Carnival investira 240 millions de dollars aux Bahamas

823

C’est confirmé ! Le groupe Carnival s’engage à consacrer 240 millions de dollars à des projets aux Bahamas, notamment avec un tout nouveau port de croisière sur Grand Bahama et des ajouts substancielles à Half Moon Cay.

C’est ce que nous rapportait ce matin le Breaking Travel Newsreports. Carnival Corporation a signé un accord avec le gouvernement des Bahamas pour construire deux grands développements portuaires.

La compagnie de croisière développera une nouvelle destination portuaire principalement pour la Carnival Cruise Line (CCL) sur Grand Bahama. Elle fera également de nombreux ajouts, y compris une jetée, sur Little San Salvador, qui abrite le Half Moon Cay de la Holland America Line (HAL).

À lire aussi :
Les Bahamas, prêtes à accueillir les touristes plus que jamais
Les compagnies de croisières au secours des Bahamas après l’ouragan Dorian
Bahamas: Ministère du tourisme répond à l’avis de sécurité américain

Pour le projet de Grand Bahama, on parle d’un investissement de plus de 130 millions de dollars, tandis qu’on prévoit accorder au fil du temps 100 millions de dollars pour le développement de Little San Salvador.

Hubert Minnis, Premier ministre des Bahamas

« Nous sommes très heureux d’annoncer que les projets de Carnival Corporation aux Bahamas avancent à grande vitesse », a déclaré Hubert Minnis, Premier ministre des Bahamas. « Ces développements et les investissements importants dans des activités touristiques et hôtelières de classe mondiale sont des initiatives visant la prospérité nationale et la stabilité économique. »

Une fois les processus environnementaux et autres processus de délivrance de permis terminés, la construction des deux projets devrait commencer d’ici le milieu de 2020.

Les projets devraient jouer un rôle important dans le redressement du pays après l’impact récent de l’ouragan Dorian.En outre, les plans d’aménagement de Carnival Corporation comprennent des paramètres de construction conçus pour respecter ou dépasser les lignes directrices en mesure de résister à l’impact d’un ouragan de catégorie 5.

Les deux développements permettront à Grand Bahama et Little San Salvador d’accueillir des invités des plus grands navires de l’industrie des croisières, tels que le Mardi Gras du CCL, qui fera ses débuts en août 2020.

Les deux projets optimiseront les choix d’itinéraires et les expériences des invités aux Bahamas, qui comprennent déjà Freeport, Nassau, Half Moon Cay et Princess Cays.

À noter que six des neuf marques de croisières de Carnival Corporation ont actuellement des itinéraires prévus aux Bahamas pour la saison de croisière 2019-20.