Cuba : les ÉU autoriseront plus de vols vers l’île et les voyages de groupe

185

Le paysage touristique cubain va-t-il bientôt changer? L’administration américaine de Joe Biden a annoncé lundi la levée d’une série de restrictions visant Cuba.

Parmi celles-ci, l’augmentation du nombre de vols commerciaux et nolisés entre les États-Unis et Cuba, en autorisant la desserte d’autres villes que La Havane.

Les États-Unis ont également annoncé qu’ils autoriseraient certains voyages de groupes qui sont pour le moment interdits.

Le Figaro rapporte que « ces mesures sont «des décisions pratiques destinées à répondre à la situation humanitaire» à Cuba, a expliqué un haut responsable de l’administration américaine ».

Une bonne ou une mauvaise chose pour les relations gouvernementales?

Selon l’évolution des choses, l’impact sur les relations entre les deux pays reste à mesurer. Le Washington Post fait voir quant à lui que ces mesures sont conçues « pour soutenir davantage le peuple cubain, en lui fournissant des outils supplémentaires pour mener une vie à l’abri de l’oppression du gouvernement cubain et pour rechercher de plus grandes opportunités économiques ».

Le journal rapporte que les ÉU délivreront des licences pour les voyages éducatifs en groupe.

Grave crise économique

Cuba est confrontée à une grave crise économique causée par un cocktail de conditions indésirables, soit une combinaison de la pandémie, d’une forte baisse du tourisme, de l’inflation mondiale et du maintien des sanctions américaines dans le cadre de l’embargo, qui ne peut être levé que par le Congrès américain.