Les passagers canadiens et britanniques du Zaandam vont être évacués

147

(La Presse) Les plans visant à faire descendre près de 250 Canadiens du MS Zaandam et de son navire jumeau, le Rotterdam, semblent se concrétiser alors que le président Donald Trump a fait une déclaration en ce sens, mercredi soir.

En conférence de presse, le président américain a annoncé aux journalistes que les ressortissants canadiens à bord des navires seraient confiés aux autorités canadiennes dès leur arrivée en Floride.

Le même traitement serait réservé aux passagers britanniques.

« Il faut aider ces gens, ils sont dans le trouble », a dit le président Trump.

La Garde côtière américaine avait pourtant ordonné dimanche à tous les navires de croisière de rester en mer, où ils pourraient être placés « indéfiniment » en isolement pendant la pandémie de coronavirus. Les croisiéristes doivent également être prêts à acheminer tout passager gravement malade dans le pays d’immatriculation du navire. (Lire l’article)