MSC Grandiosa et MSC Europa, des paquebots géants qui promettent l’innovation écologique

2216

Hier, MSC prenait livraison de son 17e navire, le MSC Grandiosa de 6 297 passagers, dont la passation officielle a eu lieu au chantier naval des Chantiers de l’Atlantique en France.

Dans même la matinée précédant cet événement a également eu lieu la cérémonie de découpe de la première tôle du MSC Europa, désigné premier navire de classe mondiale de la compagnie et qui sera le premier des cinq navires de croisière liquéfiés au gaz naturel (GNL) commandés par MSC.

La compagnie navale affirme que le Grandiosa est l’un des navires les plus respectueux de l’environnement en mer. Il comporte des « technologies de pointe » comme un système hybride de nettoyage des gaz d’échappement « en boucle fermée » qui, selon MSC, réduit les émissions de soufre des navires de 97 %.

À lire aussi :
Québec accueille le plus gros paquebot de son histoire, le MSC Meraviglia
Gabrielle Lalime sera remplacée par sa sœur jumelle, Camille!
MSC ajoute Tampa comme port d’attache à partir de novembre 2020

Le Grandiosa deviendra le premier navire MSC à disposer d’un système de réduction catalytique sélective, qui, toujours selon la ligne, contribue à réduire l’oxyde d’azote de 80%, rapporte le TravelWeeklyUK.

La compagnie a également signé un protocole d’accord pour l’utilisation de pile à combustible à base de GNL à bord d’Europa. La technologie offre une efficacité électrique allant jusqu’à 60 %, ce qui peut être auto-consommé à bord, la rendant plus efficace, dit MSC.

« À chaque nouveau navire, nous relevons la barre de la performance environnementale et notre objectif ultime est « l’opération zéro émission. Avec le MSC Grandiosa, nous faisons un autre pas important dans cette direction », a déclaré Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières.

« C’est d’autant plus primordial qu’aujourd’hui, nous commençons la construction de notre premier des cinq navires à moteur GNL, ce qui permettra d’élever davantage nos normes en matière de croisière écologique grâce à cette utilisation de carburants de remplacement, ainsi qu’à d’autres technologies de pointe. »